banniere
eiffel
Photo : Agnès Lesage

Salut tout le monde,


Cela fait un bail maintenant que je ne vous ai pas causé par le fameux truchement numérique
du "Journal de bord"....
Alors, tant pis pour vous, je bazoute!


Il s'est passé tant de choses depuis la sortie d' "A tout moment" que ma caboche a fait "ensemble vide" : rien à dire.
Si ce n'est "jouer" et "dire" sur scène, tout simplement.
Beaucoup de choses très positives pour Eiffel.
Trop de graves événements et de durs moments par ailleurs qui rendent bien dérisoire
toute cette petite excitation. Inutile de s'étendre.
C'est l'instinct qui parle: continuer jusqu'à tomber à notre tour.
Stop.


Depuis Octobre nous tentons de donner le maximum de nous mêmes à chaque concert,
il y a un truc puissant entre nous quatre. Du naturel à foison: le panard.
Nous prenons juste soin de ne pas perdre le fil, le sens, "la raison d'être" car après une soixantaine de concerts
et plus d'une soixantaine devant, le terrain est propice au fourvoiement....
Enorme bonheur d'être tous les quatre ensemble sur scène.
Et d'enchaîner avec une fluidité non maîtrisée briefs de fin de concerts sur la musique (ce qui va ou ne va pas, tenter de progresser etc...),
et la déconnante Allegro. Un champion illumine nos rangs en la personne de Nicolas Courret
si purement génial dans ce domaine, entre autres!!...le Nicolas Bonnière n'est pas mal non plus dans son genre...Attention au coeur!
Bref, tout ça semble couler de source et je le réalise en l'écrivant.


A peu près 120 concerts jusqu'à Décembre 2010 (Les Festivals de cet été et 30 clubs de fin Septembre à mi Décembre).
Peut-être quelques concerts plus particuliers en Mars 2011 aussi... Pas sûr...
Début 2011, l'enregistrement du cinquième album sera sur les starting block. Il devrait sortir fin 2011/début 2012 avec un titre
ou deux en amont sur quelques Ondes bien intentionnées.
Je suis actuellement en train d'écrire des chansons entre les gouttes d'eau, dans les interstices du temps laissés libres par la tournée,
la route et tout ce qui tourne autour de tout ça (promo, organisation, répètes etc...)
Les musiques et les textes viennent...mais viennent bizarrement...à voir.
Il y a d'un côté quelques Moleskines truffés et une quarantaine de musiques de l'autre mais rien de fini
ou qui donnerait l'impression de pouvoir se finir... Curieux.


Le fait qu' "A tout moment" marche bien (rapport à ce que nous sommes, c'est à dire pas grand chose,
27000 à 28000 disques vendus à ce jour) et que la tournée fasse quatre fois plus de monde que d'habitude est pris comme ça vient.
Cela refourgue une certaine énergie que l'on tente de transformer en choses vivifiantes.
Par contre, on ne se fait aucune illusion sur "demain" qui reste à réinventer.... Inutile de vous dire que pétarader
plus hauts qu'on a le Football n'est pas le genre de la maison, vous le savez...


Nous ne savons pas si nous remplirons le Zénith de Paris ni l'Ancienne Belgique de Bruxelles en Octobre mais cela
semble logiquement possible et si tel était le cas, cela serait fabuleux pour nous et pour la suite.
Mais on fait gaffe car dans ma phrase il y a un mot qui dit merde aux autres: "logiquement".


Il y a aussi Eric Bougnon dont je vous ai parlé plusieurs fois. Un ami acteur qui nous
filme régulièrement en concert, dans les loges, dans les chambres d'Hotels, en interview, à la maison
et qui s'est lancé dans un documentaire hors format sur Eiffel (rushes pris sur un an et demi,
je ne vous dis pas le nombre d'heures filmées!). Cela donnera lieu, j'en suis sûr
à la sortie d'un coffret avec ce même documentaire, Un live mixé en multi, des inédits + interviews filmées
Par contre on ne sait pas comment et quand cela sortira...Nous allons prendre le temps.
Dans ce putain de milieu qu'est l'industrie du disque, soit on produit de l'évènement, "faire parler",
"faire du buzz", soit on tente d'aller pleinement jusqu'au bout d'une idée pour qu'en jaillisse un peu
d'épaisseur. On a choisit depuis longtemps la deuxième manière d'agir.
A ce propos, je n'oublie pas les choses dîtes il y a un moment maintenant, les inédits des concerts
spéciaux de 2003 et les maquettes d'Eiffel de 97 à 2000...Ca prendra le temps, mais ça sortira!
Nous sommes naturellement plus axés sur le présent et l'avenir mais l'idée est ancrée dans un coin de la tête!


Le dernier Gorillaz "Plastic Beach" est terrible.
Le dernier Gil Scott-Heron "I'm new here" est terrible.
Le dernier Dead Weather "Sea of Cowards" est terrible.
Damon Albarn et Jack White sont de grandes influences pour moi.
Il y a deux ans, quand nous étions dans la merde (pas d'autres mots), je me suis réellement passionné
pour des albums comme "Consoler of the Lonely" des Raconteurs ou "The good, the bad and the Queen"
de The good, the bad ans the Queen. Cela faisait longtemps que je n'avais pas écouté de si bons
disques de Pop. De superbes chansons, du "à fleur de peau", de l'originalité et des productions à pâlir.
"Plastic Beach" est hallucinant.
"The Threshingfloor", le dernier WovenHand aussi. Enfin, énormément de musiques écoutées en ce moment...


C'est quasiment une certitude, le cinquième Eiffel devrait être très différent du quatrième mais conçu de la même
manière: sans se soucier de savoir si nous pourrions ou pas le recréer texto sur scène.
Absolument décomplexé sur le décorum sonore. J'ai l'impression que c'est une chose qui nous va pas trop mal
et qui avait finalement été énoncée (maladroitement) sur notre premier album "Abricotine.
Tout ça produit au Studios des Romanos avec peut-être quelques excursions
ailleurs...à voir...Londres, Bruxelles...


Derniers livres ou recueils lus: L'ombre du vent/ Le jeu de l'ange/ Vivre pour la raconter/ Pour une poignée de Gitanes (sur Gainsbourg)/
La centaine d'amour/ Les matinaux/ Le petit manuel de St Germain des près/ Les carnets de l'art Mineur sur Johannot/ Spirou Magazine...


Le concert que nous avons donné au Printemps de Bourges sera diffusé sur France 4 je ne sais quand
mais on vous fera signe. Occasion pour vous de voir vos chers Eiffel en lutte avec à peu près tout.
Mais marrant, vous verrez.
Le concert que l'on donnera aux Francofolies de La Rochelle sera retransmis en Direct sur France Inter
... pour celles et ceux qui ne peuvent y être....à bon entendeur.


Si vous le voulez, vous pourrez rester vigilants en Octobre car un ou deux concerts
à l'arrache auront sûrement lieu et ne seront annoncés sur notre site et myspace que dix jours avant....
Des occasions particulières...
On rage de ne pouvoir plus s'engager sur certains événements et pour certaines causes à défaut de temps...
C'est complètement paradoxal.


Voila, c'était pour vous dire ou nous en étions.
Je développerai plus précisément en temps voulus mais sachez que nous sommes à fond
sur ce qu'il nous reste à donner sur cette tournée et sur la tronche du prochain album.
Eiffel, ça ne fait que commencer.


En espérant vous croiser ici ou là dans quelques Festivals d'été ou Clubs à la rentrée,
j'espère que tout roule pour vous et que vous traversez lumineusement l'obscur.


Je vous embrasse.


Romain.
facebook facebook twitter google+