A la perdre

Perdre toute sa vie à la gagner
Gagner toute sa vie à la perdre
Etre un Wall Street de chair,
Spéculer sur son propre mystère,
Etre un snobeur d'absolu.
Plus de machine à mesure d'homme,
Mais d'hommes à mesure de machines,
Je n'finirai jamais par croire,
Que l'on est fait pour :
Perdre toute sa vie à la gagner,
Gagner toute sa vie à la perdre.
Epaté par sa propre culture,
Vautré dans le verbe et l'usure,
Etre un suceur d'invisible.
Aimer sa femme pour son salaire,
Rire de ses airs quand elle avoue sa flamme,
Etre un salaud du XXème, conçu pour :
Perdre toute sa vie à la gagner,
Gagner toute sa vie à la perdre.
Plus de machines à mesure d'hommes,
Mais d'hommes à mesure de machines,
Je n'finirai jamais par croire,
Que l'on est fait pour :
Perdre toute sa vie à la gagner,
Gagner toute sa vie à la perdre.