Comme si vous étiez air
Et que j’étais un avion
Plus aucune envie de vous fendre
C’est fini ma chère
Envie d’être un peu seul
Dans une chambre single
Avec le désir a la con

Ohh ohh yeah,
Je ne sais pas aimer
Excusez moi d’aimer

Etre de ceux qui jubilent
En vous regardant mourir
Vous avez mis dans le mile
Je suis un ( satir ? )
A l’image du monde
Et l’espace d’une seconde
Le mal que je fais, me fais jouir

Ohh ohh yeah,
Je ne sais pas aimer
Excusez moi d’aimer

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Eiffelnews

GRATUIT
VOIR