Comme un bouquet d’années trente

Qui s’offre en lendemain

La bonne vieille goutte de sueur

Perlant au front républicain

À d’obscurs programmes, hologrammes

Au cynisme des nantis

C’est dans l’air comme camarde qui fait youpi

Qu’à tout moment la rue s’obstine à dire oui

MK-Ultra, machination?

Qui retourne qui?

Plèbe, cobaye volontaire

Aux souffles aquilons de La Boétie

Parqués sur écrans de concentration

Cloud: décharge publique

Dessine-moi en mouton, la rue c’est le produit

Qui au pilon du nabab opinera du chef, fast and quick

Face à l’animal à sang-froid ni loi

Politiques, haut-patronat, lobbies, GAFA

Architectes du terrorisme

Pour la mort, l’homme en marche, hooba hooba

Hypnose, putes à clics, putes à médias

Regarde bien, on est désespérés

Ça pourrait buter

Sauve les banques mais pas la planète

Nos bons arbres chevelus

La faune et la flore l’auraient quelque part

Entre trou noir et trou du

Hey ducon, la décroissance, c’était pas du boogie-woogie

Mate l’avenir de Oui-Oui bénir sa propre crise

Adoubant d’heureux élus pochettes-surprise

Face à l’animal à sang-froid ni loi

Politiques, haut-patronat, lobbies, GAFA

Architectes du terrorisme

Pour la mort, l’homme en marche, hooba hooba

Hypnose, putes à clics, putes à médias

Regarde bien, on est désespérés

Désespérés

Regarde la rue, l’oeil délavé… sinoque

Désespérés

Tous possiblement Black Blocs

C’est pas l’homme qui prend la mer

C’est la mort qui prend l’air

Quand de guerre lasse, le P’tit prince

Trouve même sa rose dégueulasse

Comme un bouquet d’années trente

Le progrès au fusil

Jamais, ô grand jamais ne versons dans le tous pourris

Ô puis merde

À quatre vingt quinze pour cent: Oui

Face à l’animal à sang-froid ni loi

Politiques, haut-patronat, lobbies, GAFA

Architectes du terrorisme

Manchurian candidate, corps déjà froid

Kamikazes, boss de boss, vice versa

Et leurs bambins de nihilisme

Pour la mort, l’homme en marche, hooba hooba

Une effraction de seconde pour stopper ça

Désespérés: oui

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés

Désespérés…

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Eiffelnews

GRATUIT
VOIR