Quand vint le feu à ma lyre

Brebis des enfers

Tous les saints et les anges à mes grolles

Qu’au nom de Dieu se déchirent

Puissants de la terre

Et le sang de leurs mômes coule dans la rigole

Au nom du père

Que rêvas-tu pour tes enfants?

Tous ces trésors

Pédos, Pie XII des Vaticans

La terreur, c’est pas de toute fraîcheur, môman

Pécheur, pécheur

Pécheur, pécheur

Que j’en vienne à ouïr l’ire

De tes prêchis-prêchants

Pécheur-pécheur, ma foi te va

Comme un gant

(Ite missa est)

Puta Madre mon amour

À la croisée des Satans

Ne s’rait-ce pas vous l’athée, moi le croyant?

D’inquisition en chasse à l’autre, WASP, Klan

Où s’entre-lynchaient catholiques, en protestant

Terroriste, tu fais bien ça depuis longtemps

Pécheur, pécheur

Pécheur, pécheur

Au diable, tous ministères,

Tout ordre, lois et mafias

De m’en aller croire bien mieux que toi

Pécheur

Laisser un commentaire

Fermer le menu
Eiffelnews

GRATUIT
VOIR